Productions

Théâtre

Création TMS

CANNES 39/90

Une histoire du Festival

Étienne Gaudillière - Compagnie Y

Initialement créé par Jean Zay et Philippe Erlanger en 1939, en réaction à la Mostra de Venise qui couronne Les dieux du stade de Leni Riefenstahl, le premier Festival de Cannes est annulé par la Seconde guerre mondiale.
Marqué par de multiples interférences entre les champs artistique et politique qui jalonnent son histoire tumultueuse, Étienne Gaudillère s’attache à explorer le festival sous toutes ses facettes : des incidences de la Guerre froide sur le choix des films présentés, aux années

1960 où Simenon convainc le jury d’octroyer la Palme d’or à La Dolce Vita, de la tentative des jeunes réalisateurs de la Nouvelle Vague d’attaquer férocement le Festival, jusqu’à son annulation en 1968, en passant par la sélection du film Chroniques des années de braise qui fait ressurgir les blessures de la guerre d’Algérie. Étienne Gaudillère achève son exploration du festival par l’arrivée de l’économie mondiale et des partenariats privés, dans un contexte d’économie et de moeurs libérées des années 1980-1990.

Dix comédiens et une cinquantaine de personnages foulent les marches des cinq premières décennies de l’institution cannoise créant, entre fiction et réalité, un théâtre des entrelacs politiques et économiques qui rattrapent les enjeux artistiques du 7e art.

“Cannes 39/90 est une pièce de théâtre qui fait la part belle, très intelligemment, à l’histoire du Festival de Cannes.” - Laurent Delmas, On aura tout vu, France Inter

Crédits

Texte et mise en scène : Étienne Gaudillère
Avec : Marion Aeschlimann, Clémentine Allain, Anne de Boissy, Étienne Gaudillère, Fabien Grenon, Pier Lamandé, Nicolas Hardy, Loïc Rescanière, Jean-Philippe Salério ou Valérie Marinèse, Arthur Vandepoel
Collaborateurs artistiques : Arthur Vandepoel, Elsa Dourdet, Pier Lamandé
Scénographie : Bertrand Nodet
Création lumière : Romain de Lagarde
Création sonore : Antoine Richard
Costumes : Sylvette Dequest
Création vidéo : Raphaël Dupont

Coproduction : Compagnie Y ; Théâtre Molière → Sète, scène nationale archipel de Thau ; La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national ; Théâtre de Villefranche ; Le Vellein - scènes de la CAPI - Villefontaine ; le ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie ; La Mouche, Saint-Genis-Laval | Construction décor : ateliers de la Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national
Soutiens à la résidence : NTH8 - Nouveau Théâtre du 8ème, Lyon ; Théâtre Nouvelle Génération – Centre dramatique national, Lyon | Avec le soutien de : DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Spedidam
Production déléguée : Théâtre Molière → Sète, scène nationale archipel de Thau

Tournée