Saison 2020 - 2021

théâtre

Le Quai de Ouistreham

Florence Aubenas – Louise Vignaud – Cie La Résolue

Le Quai de Ouistreham est un spectacle qui donne voix à ces femmes de l’ombre qui travaillent avant l’ouverture des bureaux ou lorsque les portes sont enfin closes, qui récurent, astiquent, ploient sous l’effort et nous donnent le sentiment d’un monde propre à la sueur de leur front.
Le Quai de Ouistreham est une plongée dans la « crise ». Cette crise dont on a beaucoup parlé et qui reste d’actualité aujourd’hui encore. Florence Aubenas abandonne sa carte de presse et son confort parisien pour partir à Caen. Là, de façon anonyme, elle éprouve une autre vie, celle d’une femme célibataire de cinquante ans, sans enfants, divorcée, n’ayant jamais travaillé, qui s’inscrit à Pôle Emploi pour la première fois. Pour donner à la « crise » un corps et une voix.
Magali Bonat, avec délicatesse, humour et sincérité, recrée les situations, les interroge, nous interroge. Il faut saluer la performance exceptionnelle de cette comédienne qui, avec une économie de moyens, raconte ces invisibles, jusqu’à les rendre bien réelles.

Avec vous

Rencontre avec Louise Vignaud et Florence Aubenas

Sous réserve

Florence Aubenas est une journaliste française. Diplômée du Centre de formation des journalistes (promotion 1984), elle a travaillé pour Le Matin de Paris et Le Nouvel Économiste, avant d'entrer en 1986 au journal Libération. Elle a effectué la plus grande partie de sa carrière au sein du quotidien Libération comme grand reporter jusqu'à son départ en 2006 pour l'hebdomadaire Le Nouvel Observateur. Lors d'un reportage en Irak, en 2005, elle a été retenue en otage pendant plusieurs mois. Elle a été enlevée à l'université de Bagdad Jedida alors qu'elle réalisait un reportage sur les réfugiés de la ville de Falloujah qui vivaient dans des tentes sur le campus.
De février à juillet 2009, elle prend un congé sabbatique laissant circuler la rumeur qu'elle part au Maroc écrire un roman. Dans les faits, elle s'installe à Caen et s'inscrit au chômage pour chercher du travail.
Elle mène l'enquête sur la France d'en bas qui vit avec un salaire inférieur au SMIC. Après avoir enchainé les petits boulots, elle embarque comme femme de ménage sur un ferry au quai de Ouistreham. De cette expérience naquit le livre Quai de Ouistreham paru en février 2010 où elle raconte la fatigue, la précarité, la vulnérabilité mais aussi la solidarité et les moments de bonheur arrachés à ce monde où vivre ressemble davantage à survivre. Cet essai a remporté en 2010 les prix Jean Amila-Meckert et Joseph Kessel.
Elle reçoit le Prix d'Académie 2015 pour son ouvrage En France.

Crédits

Texte : Florence Aubenas
Mise en scène : Louise Vignaud
Son : Magali Bonat
Lumière et régie générale : Nicolas Hénault
Assistant à la mise en scène : Amine Kidia
Avec : Magali Bonat


Créé en mai 2018 au Théâtre des Clochards Célestes
Production : Compagnie la Résolue
Ce spectacle est labélisé Sens Interdit
Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas est paru aux Éditions de l’Olivier et aux Éditions Points.
La Compagnie la Résolue est soutenue par la Ville de Lyon.

En partenariat avec les Villes de Balaruc-les-Bains, Mèze, Sète, Montbazin et Loupian