Saison 2020 - 2021

Musique

My mother is a fish

William Faulkner – Sarah Murcia – Fanny De Chaillé

Dans le monde des musiques improvisées, du jazz et de la création musicale, Sarah Murcia est une figure incontournable. Elle fonde le groupe Caroline en 2001. C’est avec cette formation, renforcée par le pianiste Benoît Delbecq et le danseur-chanteur Mark Tompkins que Sarah Murcia revisitait l’album des Sex Pistols avec le spectacle Never Mind the future en 2017 au Théâtre Molière.
C’est à partir du roman de Faulkner, Tandis que j’agonise, et avec la même formation qu’elle déploie son nouveau projet. Partant du texte littéraire dont elle tire à la fois chansons, musique et narration, elle compose un récit musical pour la scène.
Le roman de Faulkner propose une structure qui fait parler tous les personnages d’une même histoire sous la forme de monologues intérieurs. Sarah Murcia y trouve un terrain tout à fait stimulant pour explorer différentes manières d’interpréter un texte.
Entourée de ses musiciens hors pair rompus à l’improvisation et de Marc Tompkins qui apporte sa présence singulière et sa voix, dans une mise en scène de Fanny de Chaillé qui se joue des apparences et cultive les trompe-l’œil et les illusions, Sarah Murcia fait vivre avec fraîcheur et simplicité l’esprit de Faulkner.

Radio Nova

Crédits

Une création musicale de : Sarah Murcia
D’après le roman : As I Lay Dying de William Faulkner
Conception et musiques : Sarah Murcia
Mise en scène : Fanny de Chaillé
Lumière : Luc Jenny
Son : Sylvain Thévenard
Avec : Sarah Murcia (contrebasse, basse et voix), Gilles Coronado (guitare), Olivier Py (saxophone), Franck Vaillant (batterie), Benoit Delbecq (piano, piano préparé, électronique), Mark Tompkins (voix et danse)


Créé en janvier 2020 au Théâtre de Lorient
Production : Jazz musiques productions
Coproductions : l’Espace Malraux, scène nationale de Chambéry Savoie ; le Théâtre Molière - Sète, scène nationale archipel de Thau ; la MCB°, scène nationale de Bourges
Avec le soutien à la résidence de : la Dynamo de Banlieues Bleues et du Théâtre de Lorient, Centre Dramatique National
Avec l’aide à l’écriture : d’une œuvre musicale originale du Ministère de la Culture ; l’aide au projet de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France - Ministère de la Culture
Avec le soutien de : l’Adami ; la Spedidam, CNV
© 2020, Faulkner Literary Rights, LLC. All rights reserved. Used with permission, The Literary Estate of William Faulkner, Lee Caplin, Executor pour les textes originaux
© Éditions Gallimard pour les textes de Tandis que j’agonise, dans la traduction de Maurice Edgar Coindreau
Remerciements à : Olivier Cadiot, Franck Monnet, Fred Poulet, Régis Salado et au Kolektif Alambik