Saison 2020 - 2021

Théâtre

Création

Royan

La professeure de français

Marie Ndiaye – Frédéric Bélier Garcia – Nicole Garcia

C’est la troisième pièce de Marie Ndiaye que Frédéric Bélier-Garcia met en scène au théâtre. Cette pièce est écrite spécialement pour Nicole Garcia qui en tient le rôle principal.
Ici se raconte le terrible destin d’une adolescente en son lycée à travers le souvenir, les craintes, les égarements, la biographie de sa professeure – qui ne veut ni ne sait comment s’en défendre, ni s’expliquer aux parents de la jeune fille qui l’attendent devant sa porte.
Dans l’ombre de cette cage d’escalier, à Royan, où elle pense elle-même avoir semé son propre destin, l’enseignante s’adresse aux parents de la jeune fille, venus lui demander raison, et qu’elle ne veut voir. De ce dispositif, surgissent le terrible et le faramineux des vies ordinaires, l’exploration des courages qu’il faut pour affronter le métier de vivre.
Pour Frédéric Bélier-Garcia, mettre en scène une pièce de Marie NDiaye, c’est mettre en mouvement, en image une pensée qui se déploie en nœuds et fulgurances. Cette exploration de l’intime nulle autre que Nicole Garcia pour l’incarner avec grâce et talent.

Avec vous

Projection

"Un beau dimanche", un film de Nicole Garcia (2013)

Baptiste est un solitaire. Instituteur dans le sud de la France, il ne reste jamais plus d’un trimestre dans le même poste. A la veille d’un week-end, il hérite malgré lui de Mathias, un de ses élèves, oublié à la sortie de l’école par un père négligent. Mathias emmène Baptiste jusqu’à sa mère, Sandra. C’est une belle femme, qui après pas mal d’aventures, travaille sur une plage près de Montpellier. En une journée un charme opère entre eux trois, comme l’ébauche d’une famille pour ceux qui n’en ont pas. Ça ne dure pas. Sandra doit de l’argent, on la menace, elle doit se résoudre à un nouveau départ, une nouvelle fuite. Pour aider Sandra, Baptiste va devoir revenir aux origines de sa vie, à ce qu’il y a en lui de plus douloureux, de plus secret.

Rencontre avec Nicole Garcia

animée par Karim Ghiyati (Occitanie Films)

Actrice, réalisatrice, scénariste, dialoguiste et adaptatrice, Nicole Garcia quitte son Algérie natale avec sa famille pied-noir à l'âge de 16 ans. Diplômée d'arts dramatiques, premier prix en comédie moderne, elle obtient son premier rôle en 1967 dans le film Des garçons et des filles. Le rôle qu'elle joue dans Le cavaleur lui vaut le César du meilleur second rôle féminin et lui permet de rencontrer Jean Rochefort avec qui elle aura un fils.
Elle devient réalisatrice dans les années 90 et continue de jouer au théâtre, au petit écran et dans quelques films.


Rencontre avec Marie Ndiaye

En partenariat avec La Nouvelle Librairie Sétoise

Née de mère française et de père sénégalais, elle est la sœur de l'historien Pap NDiaye (1965). Elle est l'épouse de l'écrivain Jean-Yves Cendrey (1957). Ayant commencé à écrire vers l'âge de 12-13 ans, elle n'a que 18 ans lors de la publication de son premier ouvrage, Quant au riche avenir (1985), aux Éditions de Minuit. Elle a fait des études de linguistique à la Sorbonne et a obtenu une bourse de l’Académie de France pour étudier pendant un an à la Villa Médicis, à Rome. Son roman En famille connait du succès lors de sa publication en 1990 et la consécration suit en 2001 avec le roman Rosie Carpe qui lui vaut l’obtention du Prix Femina.
Si Marie NDiaye est avant tout une romancière, elle a aussi écrit pour le théâtre, notamment Papa doit manger (2003), pièce qui fait partie du répertoire de la Comédie-Française.
Elle a également publié un recueil de nouvelles, en 2004, intitulé Tous mes amis et trois romans jeunesse : La Diablesse et son enfant (2000), Le Paradis de Prunelle (2003) et Le Souhait (2005). En 2009, elle s'essaie à une nouvelle expérience et participe à l'écriture du scénario du film White Material de Claire Denis.
Elle reçoit le prix Goncourt en 2009 pour Trois femmes puissantes et publie en 2013 La divine qui conte le destin tourmenté de trois générations de femmes. Le roman a reçu le Grand Prix de l'héroïne Madame Figaro.
En 2007, elle s’installe avec son mari à Berlin. Ils ont écrit un ensemble de trois pièces de théâtre intitulé Puzzle (2007).

Crédits

De : Marie Ndiaye
Mise en scène: Frédéric Bélier Garcia
Décor : Jacques Gabel
Lumière : Dominique Bruguière assistée de Pierre Gaillardot
Son : Sébastien Trouvé
Collaboration artistique : Caroline Gonce, Sandra Choquet
Vidéo : en cours
Avec : Nicole Garcia, en cours


Production : Les Visiteurs du Soir
Coproduction : Festival d’Avignon ; Compagnie Ariètis 2 ; Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d’Azur ; La Criée Théâtre national de Marseille ; Espace Jean Legendre, Théâtre de Compiègne ; Théâtre de la Ville - Paris ; La Comète - Scène Nationale de Châlons-enChampagne ; La Maison/Nevers, Scène conventionnée Arts en territoires en préfiguration
Soutien à la résidence : La Ferme du Buisson - scène nationale de Marne-la-Vallée