Saison 2021 - 2022

Musique | Théâtre

Je garde le chien

Claire Diterzi – Cie Je garde le chien

Claire Diterzi donne une performance à son image : singulière, sans concession, drôle et émouvante.
Tantôt légère, tantôt cinglante, en chantant, en parlant, en lisant des extraits de son journal de bord, elle témoigne de la création de son spectacle 69 battements par minute.
Dans une langue acérée, sur fond de projections de ses clips vidéo, dessins, photomontages, notes et griffonnages insolents, la chanteuse divulgue les méandres d’une mise à nu et la façon dont ce parcours intime est entré en résonance avec les textes du dramaturge Argentin Rodrigo Garcia, élevé pour la cause au rang de guide spirituel.
Fertilisé par de l’intime et de l’universel, du spontané et du réfléchi, du grave et du déconnant, Je garde le chien défend l’idée d’une « chanson contemporaine », au sens où il existe déjà une danse et un théâtre affublés de la même épithète.
On retrouvera Claire Diterzi en avril avec son spectacle pour le jeune public Puisque c’est comme ça je vais faire un opéra toute seule.

Crédits

D’après Le journal d’une création
Jeu, textes, musiques et conception : Claire Diterzi,
Collaboration artistique : Fred Hocké
Régie : Cédric Grouhan


Production : Compagnie Je garde le chien
Avec le soutien de : Ministère de la Culture et de la Communication/DGCA- Délégation Musique ; La Chartreuse - Centre National des écritures du spectacle ; Scènes du Golfe-Vannes ; Monfort Théâtre, le Conservatoire à Rayonnement départemental de Vannes
La compagnie Je garde le chien est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication DRAC Centre-Val de Loire.
Claire Diterzi est artiste associée à L’Atelier à spectacles, scène conventionnée d’intérêt national « Art et création » de l’Agglo du Pays de Dreux et au Trianon Transatlantique scène conventionnée d’intérêt national art et création chanson francophone Sotteville-lès-Rouen.
Elle est compositrice associée Théâtre Molière – Sète, scène nationale archipel de Thau dans le cadre du dispositif « Compositeur.trice associé.e dans une scène pluridisciplinaire » initié par la DGCA et
la SACEM

En partenariat avec les Villes de Sète, Loupian, Montbazin et Gigean